RENTE VIAGÈRE

Vendre en Viager, c'est parfois la meilleure solution

A notre époque, l'épargne rapporte peu, la bourse est imprévisible... mais la vie est de plus en plus chère.

Pour les plus âgés d'entre nous, les places en maisons de repos sont rares et souvent hors de prix, l'entretien d'une habitation de plus en plus cher.

Voilà pourquoi RFCIMMO a décidé de compléter ses services avec la vente en VIAGER.

  • De vendre son immeuble sans frais tout en continuant à l'occuper si on le souhaite
  • D’avoir un revenu supplémentaire sûr, indexé et non taxé
  • D’éliminer une partie des coûts et des soucis liés à la propriété

La vente en VIAGER permet :

  • De vendre son immeuble sans frais tout en continuant à l'occuper si on le souhaite
  • D’avoir un revenu supplémentaire sûr, indexé et non taxé
  • D’éliminer une partie des coûts et des soucis liés à la propriété

Qu'est-ce que "vendre en VIAGER" ?

Vendre en VIAGER, c'est céder son bien immobilier moyennant :

  • Soit une rente viagère mensuelle
  • Soit une somme au comptant le "bouquet" plus une rente viagère mensuelle.

Il est possible de vendre en viager :

  • Soit la "pleine propriété" : le vendeur profitera alors pleinement de la rente viagère, sans soucis de gestion, de taxes, d'entretien, de réparations, de locations...
  • soit la "nue-propriété" (avec réserve d'usufruit) : le vendeur pourra continuer à occuper son bien sa vie durant, ou pendant une période déterminée.

Quel est l'âge idéal pour vendre en VIAGER ?

Une rente viagère est intéressante à partir de 60 ans. Elle peut être envisagée plus tôt, à condition de la limiter dans le temps.

RFCIMMO vous donnera tous les conseils nécessaires en fonction de votre situation personnelle.

Comment calculer la "RENTE VIAGÈRE" ?

  • De la valeur du bien immobilier
  • De l'âge du (ou des) vendeur(s)
  • De la nature de la vente : en "pleine propriété" ou en "nue-propriété"
  • Du paiement ou non d'un "bouquet" par les acquéreurs
  • De la limitation ou non de la rente viagère dans le temps

La "RENTE VIAGÈRE" est un revenu garanti :

RFCIMMO veille à garantir à ses clients une rente viagère mensuelle absolument sûre par :

  • Une enquête approfondie sur l'honorabilité et la solvabilité des candidats acquéreurs
  • Une inscription hypothécaire qui est exigée pendant toute la durée du contrat de vente en viager : le bien ne peut donc ni être revendu, ni être hypothéqué par les acquéreurs
  • L’insertion d'une "clause résolutoire expresse" dans le compromis de vente : en cas de non-paiement de la rente viagère par les acquéreurs, la vente est annulée. Le vendeur récupère son bien et garde toutes les sommes qui ont déjà été payées à titre de "bouquet" ou de "rentes viagères"

La "RENTE VIAGÈRE" est un revenu non taxé :

RFCIMMO va prendre toutes les mesures afin de garantir à ses clients une rente viagère mensuelle nette, c'est à dire non imposable et non taxable en réservant les contrats de vente en viager exclusivement à des personnes physiques (les rentes payées par des sociétés sont taxables).

La "RENTE VIAGÈRE" est un revenu indexé :

RFCIMMO veillera à garantir à ses clients une rente viagère mensuelle indexée, c'est à dire réévaluée chaque année en fonction de l'index officiel des prix à la consommation. Cette indexation est prévue dès le compromis de vente. Le coût de la vie augmente ? Pas de tracas : la rente viagère augmente aussi !

"VENTE EN VIAGER" = VENTE SANS AUCUN FRAIS :

RFCIMMO propose à ses clients de vendre en viager SANS AUCUN FRAIS.

Nos contrats sont clairs et précis : c'est l'acquéreur qui paye tous les frais de la vente (honoraires des Notaires, droits d'Enregistrement, inscription hypothécaire, commission d'agence).